Rapport OCDE - Quatre pc des travailleurs belges travaillent 50 heures ou plus chaque semaine

Quatre pour cent des Belges travaillent 50 heures ou plus par semaine. La surcharge de travail et l'insécurité sur le marché de l'emploi sont relativement faibles en Belgique, selon un nouveau rapport de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Dans son rapport intitulé "How's Life?", l'OCDE compare une série de chiffres et données provenant de 35 pays. De nombreux aspects sont pris en compte comme la sécurité personnelle, les revenus et la santé, les emplois et les revenus, l'équilibre emploi-vie privée, l'enseignement, les réseaux sociaux, l'environnement etc.

Selon l'OCDE, il existe encore des inégalités significatives dans les pays membres sur le plan du sexe, du genre, du niveau d'enseignement et de l'espérance de vie. "Certains aspects de la vie quotidienne ont fait des progrès depuis 2005 mais il y a encore trop de personnes qui ne profitent pas des avantages du progrès dans beaucoup de pays de l'OCDE", explique l'organisation.

Par rapport à d'autres pays, la Belgique réalise de bonnes performances et se trouve même au dessus de la moyenne des pays de l'OCDE. Le revenu net et le patrimoine net des ménages faisaient partie du top 3 des pays de l'OCDE en 2014 et 2015. Le taux d'emploi affichait 62% en 2016 soit 6% de moins que la moyenne des pays de l'OCDE. Par ailleurs, la surcharge de travail et l'insécurité sur le marché de l'emploi sont relativement faibles en Belgique

La Belgique réalise aussi un bon score concernant l'équilibre entre vie privée et travail. A peine 4% des Belges travaillaient plus de 50 heures ou plus par semaine.

Les nouvelles environnementales sont aussi meilleures puisque la qualité de l'air s'est améliorée de 5% depuis 2005 et se rapproche de la moyenne des pays de l'OCDE.

Enfin, le rapport de l'OCDE estime que 17% de la population belge est née dans un autre pays, un chiffre au dessus de la moyenne de l'OCDE (13%).

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.