Les objectifs de santé sous les projecteurs au symposium des Mutualités Libres

Contrairement à de nombreux autres pays, la Belgique n’a pour l’instant pas d’objectifs de santé. Une lacune que les autorités vont sans aucun doute combler. Les Mutualités Libres organisent un symposium à ce sujet le 4 décembre et entendent ainsi donner une première impulsion à ce projet et être une source d’inspiration dans la politique qui sera menée en la matière.

En fait, la Flandre dispose bel et bien d’objectifs de santé. Sur le site internet de l’Agentschap Zorg en Gezondheid, on retrouve d’ailleurs une description de ce qu’il faut entendre par ‘objectifs de santé’: «… specifieke, meetbare en algemeen aanvaarde doelstellingen die men in een bepaalde periode wil realiseren om gezondheidswinst op bevolkingsniveau te realiseren»*.

«Définir des objectifs de santé vise à affecter les moyens disponibles de la manière la plus efficiente possible», rapportent Ann Ceuppens et Chris Van Hul de Representation and Studies, MLOZ. «Les autorités ont quand même déjà réalisé une partie du devoir. Deux objectifs de santé ‘de haut niveau’ ont été formulés. Ils constitueront le fil conducteur général pour tous les autres. Il s’agit d’une part, de l’augmentation du nombre d’années de vie en bonne santé pour chaque Belge, et d’autre part, la diminution du fossé en termes de santé.»

Chacun de ces deux objectifs est subdivisé en une série d’autres objectifs plus petits, qui à leur tour comportent aussi des sous-objectifs, associés à des méthodes pour faire réussir ce projet et implémenter les processus. Avec des objectifs de santé clairement définis, il doit être possible que tout le monde regarde dans la même direction pour organiser les soins de santé de demain.

La ministre, une enquête MLOZ et un débat

Dans un discours introductif, la ministre De Block viendra elle-même exposer les balises. Ensuite, Christian Léonard (KCE) présentera l’étude du KCE relative aux objectifs de santé. Les Mutualités Libres viendront bien sûr y apporter aussi leur touche avec Xavier Brenez, directeur de l’organisme assureur, qui présentera les résultats d’une enquête menée auprès de plus de 1.000 citoyens par rapport à leur position vis-à-vis d’objectifs de santé.

Enfin, l’après-midi se clôturera par une discussion entre représentants des autorités fédérales et communautaires qui préciseront leu vision quant à des objectifs de santé nationaux. Il est clair que la collaboration entre les différents niveaux revêt ici toute son importance.

* Traduction libre: … objectifs spécifiques, mesurables et généralement admis que l’on veut réaliser sur une période bien précise afin de réaliser un gain de santé au niveau de la population.

Quand? le lundi 4 décembre, de 12h à 17h

Où? Train World (gare de Schaerbeek), Place Princesse Elisabeth 5, 1030 Schaerbeek

Info & contact: Piet Van Eenooghe: GSM: 0478 474 373 – e-mail: piet.vaneenooghe@mloz.be

Programme et inscriptions (gratuites): > cliquez ici.

Lire aussi : #beHealthHackathon: 9 défis pour améliorer la continuité des soins

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.