Avancée belge dans la recherche sur les maladies neurodégénératives

Des chercheurs de l'Institut flamand de biotechnologie et de la KU Leuven se sont penchés sur le fonctionnement des protéines Tau, impliquées dans plus de 20 maladies neurodégénératives telles qu'Alzheimer ou Parkinson. L'équipe du professeur Patrik Verstreken a découvert comment...

Vous souhaitez continuer à lire cet article ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.