L'attestation électronique devrait être utilisée par 70% des médecins d'ici la fin de l'année ( P.Callewaert )

Seul un médecin généraliste sur dix a déjà opté pour le service eAttest, soit l'envoi de manière électronique des attestations de soins donnés, rapporte Het Belang van Limburg. Le système, qui n'est pas obligatoire, est en place depuis un mois et demi. Des chiffres que veut nuancer Paul Callewaert, secrétaire général de l'union des mutualités socialistes.

Depuis le 6 février, tous les médecins généralistes ainsi que les services de garde de médecine générale peuvent envoyer leur attestation de soins de manière électronique aux mutualités. Ceci dans un souci de modernisation de l'assurance soins de santé et d'efficacité, le patient étant remboursé plus rapidement - "dans les deux à trois jours".

Selon l'Union nationale des mutualités socialistes, seuls 1.681 médecins généralistes ont depuis utilisé l'eAttest, soit un sur dix. "Des chiffres à nuancer", déclare Paul Callewaert . "Après tout, nous avions choisis une introduction étape par étape ."

Callewaert souligne également que deux des principaux fournisseurs de logiciels n'étaient pas prêts avec l'application eAttest. "Donc dans l'ensemble, c'est plutôt un grand succès." Le secrétaire général des caisses d'assurance-maladie socialistes compare cela avec l'introduction du TP « où finalement 70 à 80% des médecins l'utilise depuis sa création». Cela devrait aussi être possible pour l'attestation électronique d'ici la fin de l'année.

Dans les tests qui ont été effectués localement, les médecins sont plutôt satisfaits.

Lire aussi :

L'ABSyM conseille aux généralistes de ne plus utiliser les attestations électroniques

eAttest: les échos favorables d’un des MG testeurs

eAttest: les premiers chiffres d'utilisation dévoilés par la MC

eAttest: la campagne d’info bat son plein

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.

Derniers commentaires

  • Charles KARIGER

    21 Mars 2018

    Miracle de l'informatique: le lien "les tests qui ont été effectués" mène à un bel écran:
    "L'adresse n'a pas été reconnue. Firefox ne sait pas ouvrir cette adresse... etc...".

    Foutoir, comme d'hab!

  • Daniel LEFEBVRE

    21 Mars 2018

    Et alors ? Le patient est remboursé de suite, et comme dans tout régime socialo communiste, il "saura" que la médecine est bien "gratuite" pour lui. Le médecin? Il ne restera plus qu'à se couvrir d'un bonnet de pâtissier, comme en Russie Pardi!! Et ce n'est que le début!!