Elections syndicales: l'ABSyM appelle les médecins à vérifier la liste des électeurs

Sauf contrordre, entre le 14 juin et le 4 juillet 2018, tous les médecins pourront faire entendre leur voix lors des élections syndicales. Dans un communiqué , l'ABSyM encourage les médecins à vérifier si ils sont repris sur la liste des électeurs et surtout à participer aux élections. " S’exprimer au travers d’un vote est crucial pour contribuer à concevoir l’avenir de notre modèle de santé et le rôle que vous y jouerez, en tant que médecin. "

Le syndicat rappelle que tous les médecins ont encore jusqu’au 21 mars 2018 pour vérifier si leur nom et adresse sont correctement repris sur la liste des électeurs pour les élections médicales de juin prochain. Cette liste est consultable via un programme disponible sur le site Web de l’INAMI . Les médecins ayant déclaré à l’INAMI ne plus exercer d’activité professionnelle ne sont pas autorisés à voter.

Pour la première fois le vote se fera exclusivement par voie électronique, via une application Web sécurisée de l’INAMI.

Le médecin devra disposer de sa carte d’identité électronique et du code pin y afférent. L’INAMI enverra par courrier postal une combinaison de chiffres (token) nécessaire pour voter via le site web.

L'ABSyM veut également dissiper un malentendu: être membre d’un syndicat n’est PAS une condition pour pouvoir voter en juin. Seuls les médecins ayant déclaré à l’INAMI ne plus exercer d’activité professionnelle ne sont pas habilités à voter. C’est un fait nouveau puisque, lors des élections antérieures, seuls les médecins qui avaient attesté d’au moins une prestation auprès de l’INAMI au cours des quatre années précédentes se trouvaient sur les listes des électeurs. Cette condition est donc maintenant caduque. Il faut toutefois être inscrit auprès de l’Ordre des médecins.

Mais la première étape par laquelle les médecins doivent maintenant passer, rappelle l'ABSyM, est la vérification des listes des électeurs. Elles sont mises à la disposition des médecins sur le site Web de l’INAMI depuis le 7 mars et le seront encore jusqu’au 21 mars. Les listes peuvent également être vérifiées au siège de l’INAMI, avenue de Tervueren 211, 1150 Bruxelles et au siège des différents Services provinciaux.

Les médecins qui, lors de la vérification, constatent que leur nom et/ou leur adresse sont erroné(e)s ou ne figurent pas du tout sur la liste des électeurs, peuvent introduire une réclamation auprès du fonctionnaire dirigeant de l’INAMI . Cette réclamation doit lui être adressée par lettre recommandée au plus tard le 23 mars 2018, le cachet de la poste faisant foi.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.