4 x 55 minutes la tête dans les étoiles…

… et les mains dans la farine, en somme. Pour faire un taping de cheville, des infiltrations, une échographie, un examen des genoux, un frottis gynéco, une réanimation cardio-pulmonaire… L’invitation est lancée aux stagiaires et aux assistants: le 29 novembre à l’EuroSpace Center de Redu, ils auront l’occasion de s’essayer à ces gestes que l’on approche durant le cursus sans pouvoir les répéter souvent. Et qu’il est préférable de maîtriser pour officier comme MG «de campagne».

L’après-midi «pratique de la médecine générale» en est à sa 4ème édition. Il tend à promouvoir auprès des jeunes la pratique MG en province du Luxembourg – et à vanter la convivialité et les ressources de la région.

L’événement a grandi, sur plus d’un plan, cette année: des horaires élargis, des thématiques supplémentaires au programme, quatre ateliers à suivre plutôt que trois… Et l’édition 2017 se déroulera à l’EuroSpace Center, «histoire de mettre des étoiles dans les yeux des étudiants et assistants», plaisante Laurent Dutrieux, de l’asbl Santé Ardenne. C’est cette entité inter-cercles – les trois cercles luxembourgeois (Famenne-Ardennes, Centre Ardennes et Sud Luxembourg) et l’UOAD dinantaise – qui monte la journée, en partenariat avec la Province. Plus prosaïquement, le site choisi est vaste et permet une hausse de la capacité d’accueil, «de 130 jeunes l’an passé à 180 cette année», et il est également d’un accès aisé, en bordure d’autoroute.

Le principe global de l’après-midi, dont Medi-Sphere vous a déjà parlé précédemment, est inchangé: les participants, qui peuvent être issus de toutes les universités francophones, s’inscrivent à des ateliers dont la vocation est pratico-pratique: animés en étroite collaboration avec l’UCL et l’ULg, ils se concentrent sur des gestes techniques utiles en médecine générale, de la suture à l’exérèse de lésion en passant par l’examen clinique d’un dos.

Pour établir le menu 2017 dans lequel chaque jeune piochera les quatre sessions de 55 minutes chacune qui le tentent le plus, les organisateurs se sont appuyés sur les enquêtes de satisfaction complétées par les personnes présentes à l’édition précédente. C’est ainsi que les infiltrations ont fait leur entrée dans la liste des ateliers. «Les inscriptions sont ouvertes depuis peu, et le sujet est déjà fort demandé», glisse Laurent Dutrieux.

L’après-midi du 29 novembre est reconnu comme séminaire UCL et ULg pour les assistants. Détails pratiques et programme complet auprès de info@santeardenne.be.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.