Un logiciel intégré dans une alarme pour détecter des anomalies chez les personnes âgées

Développé depuis 2015 par la PME liégeoise AnB-Rimex, spécialisée dans la conception et fabrication de systèmes d'alarme, le logiciel de monitoring des personnes âgées TriCare est désormais en phase test chez une seniore aubeloise. Installé dans un système d'alarme, il permet aux aidants, grâce aux statistiques fournies par l'algorithme, de détecter des événements anormaux et de pouvoir ainsi intervenir rapidement en cas de problème. Sa commercialisation est prévue au cours du dernier trimestre 2019.

Grâce à l'appui du CETIC, centre de recherche de Charleroi, la société liégeoise a pu développer une solution de monitoring des person nes âgées combinant domotique, capteur et intelligence artificielle tout en assurant un respect de la vie privée des utilisateurs de ce nouveau logiciel.

Installé dans les capteurs d'un système d'alarme traditionnel, l'algorithme enregistre une série de mouvements dans les pièces de vie (chambre, cuisine, salle de bain, living, toilettes) de la personne âgée et, en fonction des paramètres déterminés avec les aidants sur base des habitudes de vie de la personne, TriCare peut saisir, par le comportement même de la personne monitorée, des anomalies de comportements. "En fonction des paramètres et des anomalies constatées, des sms et email sont envoyés de façon immédiate ou à plus long terme afin de permettre aux aidants d'intervenir immédiatement ou d'être prévenu d'un comportement anormal", précise Philippe Stas, CEO d'Anb-Rimex.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.