AG Insurance et «Stop Cancer Côlon» s'associent pour enrayer 6.000 cancers du côlon

L'ONG «Stop Cancer Côlon» (Stop Darmkanker) s'associe à l'assureur AG Insurance pour sensibiliser les entreprises et employés au cancer du côlon. Grâce à ce partenariat, l'organisation espère enrayer 6.000 cancers du côlon en trois ans.

Un Belge sur 20 (5%) sera confronté au cancer du côlon dans sa vie. Chaque jour, 23 nouveaux cas sont diagnostiqués et neuf personnes meurent de cette maladie en Belgique, a souligné Dr Luc Colemont, directeur de «Stop Cancer Côlon».

Or, s'il est pris en charge suffisamment tôt, son taux de guérison atteint 90%. Une simple analyse de selles permet de le détecter à un stade précoce. Le dépistage est d'ailleurs gratuit entre 55 et 74 ans en Flandre et entre 50 et 74 ans en Wallonie.

Problème: la population est mal informée sur cette maladie et son dépistage. En Flandre, 54,5% du groupe cible a effectué le test en 2016 mais en Wallonie, seuls 14% y ont pris part.

«Le grand public mais aussi les médecins et malheureusement certains spécialistes manquent d'information», a relevé Dr Colemont. C'est pourquoi son ONG s'associe avec AG Insurance, afin d'accéder à un plus vaste public - AG assurant près d'un Belge sur trois.

«Nous pourrons également réduire la différence entre la Wallonie et la Flandre», l'entreprise étant bien implantée au sud du pays, a expliqué Jean-Michel Kupper, administrateur-directeur d'AG Employee Benefits et Health Care.

Avec leur campagne «Les entreprises disent stop au cancer du côlon», les deux partenaires souhaitent enrayer 6.000 cancers du côlon en trois ans.

La première action se tiendra en avril avec l'organisation d'un séminaire par AG Insurance réunissant 600 clients corporate où le Dr Colemont sensibilisera à l'importance du dépistage du cancer du côlon.

AG Insurance adapte également ses contrats d'assurance hospitalisation, qui remboursent dorénavant les coûts liés aux examens préventifs par colonoscopie du cancer du côlon. Selon les chiffres du Dr Colemont, les personnes âgées de 55 à 74 ans ne représentent en effet que 45,1% des patients. Quelque 23% ont entre 75 et 84 ans et environ 18% entre 35 et 54 ans.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.