Quelque 3.900 MG, en août, ont utilisé e-Attest

Le service e-Attest a été ouvert aux généralistes belges en février dernier. Son usage continue de se répandre, à voir les chiffres relevés par le CIN, le Collège intermutualiste national. Il recensait le mois dernier quasi 3.900 usagers.

Pour les (très) distraits, rappelons qu’e-Attest permet aux MG d’envoyer les attestations de soins via leur DMI vers les mutualités des patients pour les actes honorés au comptant. Ouvert depuis quasi 8 mois, il poursuit son petit bonhomme de chemin. De 1.358 MG qui s’étaient lancés à l’eau en février, on était passé à 3.259 mi-mai. Durant les mois d’été – et leur habituel tassement d’activité – la tendance ne s’est pas infléchie: 3.656 utilisateurs en juillet et 3.864 le mois passé. Au total, ce sont 4.709 généralistes différents qui ont déjà, au moins une fois, recouru au système. Une progression dont, sans surprise, on se félicite au cabinet De Block. Le basculement vers l’attestation électronique pour tendre au paperless fait partie de la croisade pro e-santé, tâches médico-administratives comprises, de la libérale flamande.

D’après les chiffres mensuels des OA, on totalise depuis l’activation du service quasi 2,6 millions de requêtes e-Attest (en fait 2.587.857), dont 481.151 sur juin, 447.446 sur juillet et 485.496 sur août (soit 1,4 million, environ 54%, sur les 3 derniers mois). A l’instar du nombre d’adeptes, le volume de requêtes poursuit logiquement son ascension. Celle-ci n’aura connu de plateau qu’en mars-avril dernier, sous l’effet d’un mot ordre syndical (temporaire) de boycott.

 Source: CIN, sept 2018

 

Source: CIN, sept 2018

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.