Une directrice d’hôpital à la tête de Publifin

Stéphanie de Simone est la nouvelle présidente du conseil d'administration de Publifin. Dans le monde hospitalier, ce nom n’est pas inconnu. De nature plutôt discrète, cela fait déjà de nombreuses années qu’elle tient les rênes du Centre Hospitalier du Bois de l’Abbaye (CHBA) à Seraing.

Stéphanie de Simone, connue aussi dans le monde politique puisqu’elle est aussi conseillère provinciale PS, succède ainsi à Paul-Emile Mottard, qui a démissionné après l'envoi d'un rapport falsifié aux parlements et gouvernements wallons.

Après avoir dû déployer une grande énergie à la dernière confection du budget et en pleines négociations pour la constitution des réseaux, voilà donc une lourde tâche qui vient s’ajouter pour la directrice générale du CHBA.

Même si à Liège, on va certainement vers deux réseaux selon les obédiences, rappelons toutefois un des enjeux de taille pour le CHBA qui, outre son hôpital à Seraing, a aussi un site hospitalier à Waremme (Joseph Wauters), situé à quelques mètres de Notre Dame, qui appartient au CHC (le réseau chrétien)

Les autorités laisseront-elles deux institutions fonctionner à une si courte distance ? Quel est l’intérêt pour les patients ? Et est-ce ainsi que l’on arrivera aux économies espérées ?

 

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.