Les coaches en burn-out pas suffisamment formés (Test-Achats)

Il faut se méfier des personnes qui proposent leurs services pour combattre le burn-out, indique jeudi Test-Achats au terme d'une enquête menée auprès de 79 coaches. L'association de défense des consommateurs met en garde contre leur manque de formation face à la détresse psychologique.

L'enquête de Test-Achats s'est concentrée sur les coaches sans diplôme en psychologie clinique ou en médecine, qui ne peuvent légalement pas poser de diagnostic. D'après ses résultats, 60% des coaches visités ont omis de référer un patient présentant des symptômes alarmants à un médecin ou à un psychologue clinicien et 25% ont recommandé des remèdes à base de plantes ou des suppléments nutritionnels pour lutter contre le burn-out.

L'association remarque également leur formation de base qui n'a souvent rien à voir avec les soins de santé, alors que le Conseil supérieur de la santé a justement souligné l'importance d'une formation pertinente dans l'approche du burn-out. Seul un coach sur dix a d'ailleurs parlé spontanément de sa formation, ajoute Test-Achats.

Une vingtaine de coaches ont par ailleurs proposé de payer l'accompagnement avec des chèques-carrière financés par le gouvernement. «C'est de la fraude, car ces chèques ne sont pas destinés au traitement de la détresse psychologique», dénonce Test-Achats. L'association appelle donc le gouvernement à prendre des mesures "urgentes" pour assainir et encadrer le secteur.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.