L’UZ Brussel transforme son Hôpital des Enfants en ‘KidZ Health Castle’

Ce samedi 2 décembre, l’UZ Brussel a inauguré son KidZ Health Castle, un hôpital des enfants entièrement métamorphosé et adapté aux enfants. Derrière ce changement de nom, le Pr Yvan Vandenplas, chef du service de pédiatrie, souhaite développer toute une vision et une philosophie de prise en charge des enfants tout à fait novatrices.

« Un hôpital des enfants n’est pas un hôpital pour petits adultes. Il doit avoir sa particularité qui soit adaptée aux enfants », souligne Gina Volkaert, porte-parole de l'UZ Brussel.  « Le ‘KidZ Health Castle’ relate l’histoire d’un château protecteur, de ses habitants et de ses visiteurs. Cette histoire prend forme grâce à la présence de trois personnages conçus spécialement à cette fin qui sont clairement présents dans le château de l’hôpital des enfants. Ils jouent également le rôle principal dans le nouveau site internet (www.kidzhealthcastle.be ) qui a été créé spécialement pour les enfants de 6 à 8 ans ».

La santé mise en avant

« Nous avions déjà la Pommeraie, qui est un espace récréatif pour nos petits patients. Mais ici, nous sommes allés encore plus loin. Nous sommes ainsi le premier hôpital au monde à s’appeler ‘château’ et non plus hôpital », se félicite le Pr Vandenplas. « C’est ici la santé qui occupe une place centrale, au lieu de la maladie. Il s’agit donc d’une connotation positive, avec de nombreuses informations axées sur l’enfant. Le but ici est d’impliquer l’enfant activement dans les soins de santé. L’enfant ne va plus à l’hôpital, mais dans un endroit de confiance. Le vécu du patient en tant qu’être humain occupe ici une position centrale. »

 « Tout l’hôpital a directement été séduit. Et ce n’est encore qu’un début car il y a deux ou trois ans, tout le rez-de-chaussée avait déjà été rénové. Donc, nous n’allons pas directement entreprendre des travaux. Mais tout ce que nous faisons maintenant s’inscrit dans cette philosophie du château. Et vu l’ambulatorisation croissante des soins, nous avons commencé par décorer tout l’espace de consultations », poursuit Yvan Vandenplas.

 Une philosophie qui s’inscrit dans les tendances actuelles

 « Par ailleurs, la philosophie de ce projet s’inscrit clairement dans les tendances de la pédiatrie : davantage de soins en ambulatoire (et donc une offre de soins plus complexe et une organisation des soins plus flexible), des petits patients davantage acteurs de leurs soins, une approche multidisciplinaire plus forte (par ex. en raison de l’augmentation des pathologies qui s’accompagnent de problèmes psychologiques et émotionnels). Cela aussi demandait de repenser notre hôpital des enfants », conclut le Pr Vandenplas.

 

 

 

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.