Étude: ce que gagnent les médecins suisses

Une étude commanditée par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) sur ce que gagnent les médecins révèle «des montants +/- 30% supérieurs aux chiffres publiés jusqu’ici», confirme d’énormes écarts entre disciplines et établit que les femmes médecins gagnent 29% de moins.

Depuis des mois, en Suisse, autorités et corps médical sont à couteaux tirés sur le dossier « revenus ». Pour «amener plus de transparence», l’OFSP a initié une étude. Sortie fin octobre, elle pointe un revenu médian des spécialistes indépendants s’élevant, sur 2009-2014, à 257.000 CHF/an (224.500 €).

Les neurochirurgiens et les gastro-entérologues seraient les mieux lotis, avec respectivement 697.000 CHF (606.390 €) et 627.000 CHF ( 545.490 €). A l’autre bout du spectre: psychiatrie et pédopsychiatrie (de 183.000 CHF- 159.210 € à 195. 000 CHF- 169.650 € ). Chez les médecins de 1er recours - dont font partie les MG – la médiane est à 237.000 CHF (208.000 €). Enfin, les autorités s’indignent de revenus masculins 29% supérieurs à ceux des consœurs.

La FMH, la Fédération médicale faîtière rassemblant 40.000 membres, a illico contesté ces résultats: ils partent d’«aberrations statistiques (…) Les spécialistes au revenu très élevé, mis en avant, ne représentent que 0,5% (neurochirurgiens) et 1% (gastro-entérologues) du corps médical.» LA FMH avance un résultat d’exploitation moyen, en 2015, dans les cabinets médicaux constitués en entreprise individuelle, de 155.000 CHF ( 134.850 €). Bien plus fidèle, d’après elle, au revenu réel des médecins installés.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.