Le juge déboute Solidaris face à l'industrie des médicaments en vente libre

Le tribunal de commerce de Bruxelles a rendu un jugement défavorable à Solidaris, mercredi, dans le litige qui oppose cette mutualité à Bachi, l'association qui regroupe les entreprises de l'industrie des produits de santé en vente libre. Bachi avait saisi la justice afin de faire interdire la campagne de Solidaris parodiant des publicités pour médicaments délivrés sans ordonnance. L'association avait parlé de campagne "dénigrante et mensongère".

Le tribunal avait ordonné, en juin dernier, la suspension de la campagne de Solidaris à titre provisoire. Il vient désormais de la suspendre à titre définitif. Néanmoins, Solidaris, la mutualité socialist e, a déjà annoncé qu'elle fera appel de cette décision.

Le tribunal a enjoint Solidaris de "rendre inactive et inaccessible la vidéo intitulée "Instant magique" ainsi que toute autre communication, par quelque média que ce soit, comportant une ou des vidéos présentant une fausse publicité pour un médicament imaginaire", a indiqué la mutualité elle-même, jeudi, via communiqué.

En juin dernier, Bachi avait intenté une action en justice contre Solidaris, considérant que l'une de ses campagnes contenait des messages mensongers, hautement préjudiciables à l'image de l'industrie pharmaceutique et aux médicaments que cette dernière commercialise.

Cette campagne consistait en de faux spots publicitaires tournant en dérision la publicité faite pour les médicaments en vente libre. Solidaris escomptait mettre en garde le public contre cette publicité, estimant qu'elle incite au recours systématique aux médicaments et en banalise la consommation.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.

Derniers commentaires

  • Anne DEVILLERS

    01 décembre 2018

    Un médicament n'est pas un bonbon ,leurs interactions et leurs effets secondaires ne sont pas negligables
    Ces publicités pour régler les problèmes de santé par achat intempestif de produits en vente libre sont dangereuses