«Es-tu un petit veinard?», la nouvelle campagne de Think Pink contre le cancer du sein

C'est avec la question «Penses-tu être un petit veinard (ou lucky bird en anglais, ndlr)?» que la nouvelle campagne nationale de lutte contre le cancer du sein, Think Pink, a été lancée mercredi sur les réseaux sociaux. L'opération invite toutes les personnes concernées de près ou de loin par la maladie à partager une photo avec le hashtag #luckybird.

«Tout le monde devrait avoir le sentiment d'être un 'petit veinard'», affirme dans un communiqué la présidente de Think Pink, Heidi Vansevenant, alors qu'au jour d'aujourd'hui, 10% des patientes atteintes d'un cancer du sein ne survivent pas à la maladie.

La nouvelle campagne Think Pink vise donc à attirer l'attention sur le phénomène en demandant à tout un chacun de publier sur les réseaux sociaux une photo de soi ou d'un de ses proches touché par le cancer du sein. «De cette manière, ils peuvent montrer à quel point ils se considèrent comme chanceux d'avoir encore à leurs côtés leur mère, leur fille, leur grand-mère, leur amie, leur tante ou leur petite amie», détaille la présidente. 

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.