Bruxelles: début de la vaccination dans les centres pour personnes handicapées

Alors que la vaccination touche à sa fin dans les maisons de repos, les membres du personnel et les bénéficiaires de nouvelles collectivités bruxelloises auront dès ce 1er mars l'occasion de se faire inoculer un vaccin contre le coronavirus, annonce lundi Iriscare, l'organisme bruxellois de protection sociale.

La campagne de vaccination débute ainsi dans les centres d'hébergement pour personnes en situation de handicap, les centres de revalidation, les maisons de soins psychiatriques, les initiatives d'habitations protégées et les centres de jour et centres de soins de jour pour personnes âgées ou pour personnes en situation de handicap.

"Durant cette campagne, l'ensemble des bénéficiaires et membres du personnel qui le souhaitent pourront se faire vacciner contre le coronavirus", explique Iriscare dans un communiqué.

Entre début janvier et fin février, 36.659 vaccins ont été livrés dans les 162 maisons de repos, maisons de repos et de soins et résidences-services bruxelloises.

"Afin de protéger les personnes les plus vulnérables, il est important qu'un maximum de bénéficiaires des institutions bruxelloises puissent se faire vacciner mais, également, les membres du personnel", souligne Iriscare. "Tous ensemble, 'Retroussons-nous les manches!'", conclut-il.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.