Aucun moustique tigre détecté en Belgique l'année dernière

Le moustique tigre, qui peut transmettre des maladies telles que la dengue ou le virus zika, n'a plus été repéré en Belgique depuis 2016, indique l'Institut de médecine tropicale d'Anvers. L'organisme participe à un projet de surveillance de plusieurs endroits considérés comme sensibles.

Les moustiques exotiques comme le moustique tigre peuvent survivre dans nos régions notamment grâce au réchauffement climatique. Afin d'éviter sa propagation en Belgique, le projet MEMO a été développé en juillet dernier afin de surveiller 23 lieux "à risque" comme les aéroports, certains jardins et entreprises.

Entre août et novembre 2017, près de 5.400 moustiques et larves ont été collectés mais seuls 2% représentaient une espèce exotique. «Les moustiques tigres, qui voyagent souvent grâce aux plantes de bambou ou aux pneus en provenance d'Asie, n'ont pas été repérés en Belgique», indique l'institut. D'autres espèces inoffensives se sont elles installées en Belgique.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.