You are here

Cardiopathies ischémiques

Insomnie et risque cardio- et cérébrovasculaire

Dr Jean-Claude Lemaire - Mercredi 26 avril 2017

Nous passons environ le tiers de notre vie à dormir et il est assez clair qu'un bon sommeil est un élément crucial de la récupération biologique qui nous permet d'affronter les aléas de la vie quotidienne. Mais alors qu'en est-il des troubles insomniaques qui affectent un nombre élevé et semble-t-il croissant d'individus?

Les β-bloquants chez les coronariens diabétiques de type 2

Dr Jean-Claude Lemaire - Vendredi 17 mars 2017

Une équipe japonaise a revu les données de la célèbre étude BARI 2 (Bypass Angioplasty Revascularization Investigation in type 2 diabetes) pour apprécier l'impact des β-bloquants sur la morbi-mortalité.

Il n'est jamais trop tard pour bien faire

Dr Jean-Claude Lemaire - Vendredi 29 mai 2015

Ce bon vieil adage trouve une nouvelle déclinaison en matière d'arrêt du tabac avec une méta-analyse montrant qu'arrêter de fumer à 60 ans ou plus s'accompagne d'une réduction du risque de décès cardiovasculaire.

La poignée de main comme baromètre de notre santé

Dr Jean-Claude Lemaire - Jeudi 21 mai 2015

Une analyse des données de l'étude PURE révèle que la fermeté d'une poignée de main en dit plus sur l'état santé d'un individu que sa pression artérielle et que toute mollesse de ce geste convivial prédit un futur peu sympathique.

Notre stratégie de prévention cardiovasculaire est à revoir

Dr Philippe Mauclet - Vendredi 20 mars 2015

Les résultats d’EUROASPIRE IV interpellent: les patients à risque continuent à fumer, mangent mal, sont trop gros et ne bougent pas. Ils prennent des médicaments mais les programmes de prévention et de réhabilitation ne suscitent guère de motivation.

Les investigateurs estiment que le moment est venu de réfléchir à une nouvelle approche.

Des momies changent l’image de l’athérosclérose

Dr Michèle Langendries - Jeudi 13 novembre 2014

L’athérosclérose est généralement décrite comme une maladie des sociétés d’abondance, liée à de mauvaises habitudes de vie. Pourtant, sa prévalence ne peut être attribuée qu’à 70% aux facteurs de risque classiques, comme l’hypertension, les troubles lipidiques, le tabagisme et la sédentarité. Des chercheurs ont fouillé le passé pour tenter de mieux comprendre ses conditions favorisantes.

Contribution belge à l'épidémiologie et à la prévention primaire des maladies cardiovasculaires

D’après la présentation des Prs Guy De Backer et Marcel Kornitzer - Lundi 14 janvier 2013

Le Pr Guy De Backer (UZ Gent) est notamment connu pour sa contribution à la rédaction et à la promotion des recommandations européennes en matière de prévention cardiovasculaire. A côté de cela, il a collaboré durant plus de 30 ans avec le Pr Marcel Kornitzer (ULB) sur des études épidémiologiques majeures. Les Prs De Backer et Kornitzer ont présenté il y a quelques semaines leur ouvrage intitulé «Contribution Belge à l'épidémiologie et à la prévention primaire des maladies cardiovasculaires». Celui-ci se présente sous la forme d'une compilation des recherches menées en Belgique en épidémiologie et prévention primaire des maladies cardiovasculaires lors des cinquante dernières années. Tout en offrant un panorama complet des recherches effectuées dans notre pays, cette monographie se veut également être un hommage aux pionniers visionnaires belges qui ont très tôt compris l'importance de la recherche dans ce domaine.

Syndromes coronariens aigus: optimiser l’antiagrégation plaquettaire

Communiqué des Laboratoires AstraZeneca - Lundi 10 décembre 2012

L'antiagrégation plaquettaire est un élément clé du traitement des syndromes coronariens aigus. Pour être plus efficace, on associe un autre antiagrégant à l’acide acétylsalicylique. De ce point de vue, le ticagrelor a plusieurs arguments à faire valoir. D’abord, son activation ne dépend pas du métabolisme hépatique. Ensuite, il produit une inhibition rapide, puissante et constante du récepteur P2Y12.

Mise à jour de la prévention cardiovasculaire

Jeudi 29 novembre 2012

La prévention des maladies cardiovasculaires (CV) reste un objectif prioritaire dans nos sociétés industrialisées. Celle-ci est efficace et évolue avec le temps. Ainsi, les nouvelles recommandations publiées par la European Atherosclerosis Society et la European Society of Cardiology comportent de nombreuses innovations. Parmi les facteurs de risque, les dyslipidémies jouent un rôle majeur, notamment pour ce qui concerne la maladie coronarienne. C’est pourquoi les Prs Yvon Carpentier, Guy De Backer et Victor Legrand s’y sont attardés au cours d’une conférence organisée conjointement par la Belgian Society of Cardiology, le Belgian Lipid Club et la Belgian Atherosclerosis Society.

La prématurité prédispose-t-elle à un risque cardiovasculaire accru à l’âge adulte?

Dr Jacques Ninane - Vendredi 12 octobre 2012

Les adultes nés prématurés pourraient avoir un risque cardiovasculaire plus élevé que ceux nés à terme, en raison d’un rythme cardiaque élevé, d’une augmentation de la différentielle de la pression artérielle et de la plus grande variabilité tensionnelle.

Quand le sucre s’en mêle...

D’après une communication de Bruno Vergès (Dijon, France) - Lundi 27 août 2012

[Lors du congrès de la Société francophone du diabète, Nice, 20-23 mars 2012]

 

Une hyperglycémie à l’admission chez un patient présentant un syndrome coronarien aigu (SCA) peut être liée au stress ou à un diabète. Elle impose une réflexion en termes d’approche diagnostique et thérapeutique, en salle d’urgences, aux soins intensifs et durant le suivi initial. Nos voisins français ont créé un groupe de travail dédié à cette problématique et ont formulé diverses propositions.

Mangez-en tous les jours!

Lundi 20 août 2012

Se faire plaisir en mangeant du chocolat riche en flavonols se traduirait par une modeste réduction de la pression sanguine. C’est la conclusion d’une revue de 20 études publiée ce 14 août dans la Cochrane Database of Systemic Reviews. Selon un autre travail, cela pourrait également avoir un impact sur les fonctions cognitives… Bref, de bonnes raisons pour consommer du chocolat noir!

Le manque d'activité physique responsable d'un décès sur dix à travers le monde

Mercredi 25 juillet 2012

Le manque d'activité physique est responsable d'un décès sur dix dans le monde, à peu près autant que le tabac ou l'obésité, selon une étude publiée mercredi dans le cadre d'un numéro spécial de The Lancet.

Courir pour vivre plus longtemps (et mieux)!

Lundi 25 juin 2012

Le jogging dope l'espérance de vie! Selon une étude présentée lors du congrès EuroPRevent, la pratique régulière du jogging augmente l’espérance de vie de 6,2 ans chez les hommes et de 5,6 ans chez les femmes.

L'infidélité, un facteur de risque d'infarctus

Mercredi 30 mai 2012

C'est à cette conclusion que sont arrivés des chercheurs de l'Université de Florence qui ont entrepris de recenser dans Medline tous les articles publiés en anglais avant le 4 décembre 2011 et incluant les mots “infidélité”, “relations extraconjugales”, “hommes”. Leur méta-analyse, mise en ligne par le Journal of Sexual Medicine, semble indiquer que le fait de tromper sa femme crée un stress et une culpabilité préjudiciables à la santé.

Passe-moi moins de sel

Vincent Claes - Vendredi 25 mai 2012

Le Conseil supérieur de la santé et l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) plaident pour une réduction du sel dans notre alimentation. Les deux institutions livrent leur «recette».

De l'importance de l'alimentation maternelle durant la grossesse

Mardi 8 mai 2012

L'alimentation durant le développement, et donc en corollaire celle de la mère durant la grossesse, pourrait avoir une influence sur le risque de maladie cardiovasculaire ultérieur. Telle est la conclusion à laquelle ont abouti les auteurs d'une recherche menée à l'Université de Southampton.

Le doute, creuset du savoir médical

Philippe Mauclet - Mardi 8 mai 2012

Il a plus d’un demi-siècle, dans les années 40, le traitement médicamenteux de l’hypertension essentielle était très limité. D’aucuns se sont dès lors tournés vers une approche chirurgicale de l’affection. C’est ainsi que figure dans le numéro d’avril 1941 du «Canadian Medical Association Journal» un article intitulé «Role for Surgeons in the Problem of Essential Hypertension» (1). L’auteur y parle de son expérience, limitée puisqu’elle ne porte que sur quatre cas, de la splanchnectomie. Evoquant les principaux facteurs responsables de l’hypertension, il mentionne très clairement le système nerveux et les reins...

L'annonce du diagnostic d'un cancer est un facteur déclenchant de suicide et de décès cardiovasculaire

Dimanche 6 mai 2012

Pour un patient, être confronté à l'annonce d'un diagnostic de cancer est une expérience traumatisante pouvant avoir des conséquences néfastes sur la santé allant bien au-delà des effets de la maladie ou du traitement. C'est ce que révèle une étude suédoise publiée récemment dans le N Engl J Med (1).

Effets insidieux des boissons sucrées

Véronique Van Sint Jan - Lundi 13 février 2012

Une récente étude danoise1 suggère que les effets néfastes des boissons sucrées vont au-delà de la prise de poids ou de graisse. Boire un litre de coca normal par jour augmente la quantité de graisse dans le foie, les muscles et les viscères... et donc le risque de développer un syndrome métabolique, un diabète de type II, une maladie cardiovasculaire ou une pathologie hépatique non alcoolique. De quoi renforcer les recommandations de l'American Heart Association qui préconisent de ne pas boire plus de trois canettes de soda par semaine.

 

Pages