TDAH: entre bon grain et ivraie

Dominique-Jean Bouilliez - Mercredi 29 mai 2013

Le TDA(H) (Trouble du Déficit d’Attention avec/sans Hyperactivité) a toujours suscité la polémique, au point que des disparités énormes apparaissent en termes d’attitude thérapeutique selon les pays. Aux Etats-Unis par exemple, 33-79% des enfants et adolescents avec TDAH reçoivent un traitement psychostimulant (1), alors qu’ils ne sont que 5% en France (2). Le point sur cette pathologie controversée dans le cadre du congrès européen de psychiatrie à Nice.

 

Published ahead of print.

Un financement «sur mesure» pour les maisons médicales

V.C. - Mardi 28 mai 2013

Depuis le 1er mai, les maisons médicales bénéficient d’un nouveau système de financement, adapté aux profils de risque de leur patientèle. Un rééquilibrage des moyens financiers va donc progressivement se faire entre les maisons médicales travaillant au forfait, au sein d’une enveloppe budgétaire spécifique.

«Listes noires de patients»: l’Absym réclame des preuves

V.C. - Mardi 28 mai 2013

Léona et Maya Detiège (sp.a) ont déposé récemment quatre propositions de loi, qui ont été largement relayées par la presse générale. Celle qui établit que les médecins et les hôpitaux sont dans l’obligation d’attribuer des soins, même aux patients les moins nantis, a fait bondir l’Absym.

Donner à la radiothérapie la place qu’elle mérite dans le traitement moderne du cancer

Dr Jean-Yves Hindlet - Mardi 28 mai 2013

Le cancer est la deuxième cause de mortalité au niveau mondial. Heureusement le traitement, qui concerne en moyenne 164 nouveaux patients par jour, donne d’année en année de meilleurs résultats. Selon une récente étude menée en Belgique, 59% des hommes et 68% des femmes sont encore en vie 5 ans après le diagnostic, tous cancers confondus. Les principales armes de traitement sont la chimiothérapie, la chirurgie et la radiothérapie, dont le rôle est à tort fortement sous-estimé. A un moment de leur parcours, 60% des patients seront traités par radiothérapie. Selon une étude britannique, la radiothérapie intervient dans la guérison de 4 patients sur 10, un meilleur résultat que la chimiothérapie conventionnelle. Et pourtant, selon cette même étude, 40% des patients considèrent l’irradiation «angoissante». Il n’en est pas autrement en Belgique et le temps est venu de revaloriser cette image dépassée.

Le SPF Santé publique invite ses fonctionnaires à travailler moins

Vincent Claes - Vendredi 24 mai 2013

Pour éviter de devoir licencier 40 personnes, le SPF Santé publique a proposé à ses employés de travailler à temps partiel, de prendre des congés parentaux, voire des congés sans solde. La députée Marie-Martine Schyns (cdH) a interpellé Laurette Onkelinx en séance plénière de la Chambre pour savoir si ces mesures sont les plus adaptées à la situation économique.

Pas de rayons sans raisons

V.C. - Vendredi 24 mai 2013

Le SPF Santé publique relance cette année la grande campagne de sensibilisation à l’utilisation rationnelle de l’imagerie médicale. Une opération qui poursuit des objectifs de santé publique et de réduction des dépenses en radiologie.

Borréliose de l’enfant

D’après un exposé de Dan Lipsker - Vendredi 24 mai 2013

L'érythème migrant est le seul signe spécifique de la borréliose. Les aspects cliniques sont: le site de la piqûre (visible ou non), un placard érythémateux homogène ou en anneau centrifuge, induré ou non, de petite ou de grande taille...

 

Published ahead of print.

La rosacée de l’enfant

D’après un exposé de Christine Léauté-Labrèze - Vendredi 24 mai 2013

La rosacée est une situation cutanée chronique d’instabilité vasomotrice. Chez l’adulte, il existe des critères de rosacée bien définis: flush, érythème facial, papules et pustules, télangiectasies. Les autres critères renforçant le diagnostic, mais non nécessaires, sont les suivants: chaleur cutanée, plaques rouges, aspect sec, œdème facial, évolution phymateuse, manifestations oculaires (blépharite, méibomite, chalazions récidivants, rougeur oculaire, photophobie, épisclérite ou kératoconjonctivite, ulcères cornéens)...

 

Published ahead of print.

Naevi congénitaux – risques associés

D’après un exposé de Sébastien Barbarot - Vendredi 24 mai 2013

Le naevus congénital (NC) est une prolifération mélanocytaire bénigne présente à la naissance ou apparaissant dans les premières semaines post-natales. Le naevus acquis de manière très précoce (avant 2 ans) est considéré comme un NC tardif car il présente les mêmes caractéristiques cliniques et histologiques...

 

Published ahead of print.

Quand les diabétiques prennent le large

Philippe Mauclet, d’après la communication de Philippe Pirard, Fondateur de l’ASBL ForceDouce - Jeudi 23 mai 2013

10e congrès UCL d’Endocrino-Diabétologie, mars 2013

 

«ForceDouce» propose depuis plusieurs années des stages de voile à des adolescents diabétiques. Les plus aguerris ont participé à une course transatlantique allant de Québec à Saint-Malo. Une expérience originale, exigeante et fructueuse, au cours de laquelle les jeunes diabétiques apprennent à accepter leur maladie et la gérer au mieux dans des situations parfois difficiles.

 

Published ahead of print.

Comprendre et traiter les vulvodynies

Philippe Mauclet, d’après la communication de Valérie Albert (HU Erasme; CHU Saint-Pierre, Bruxelles) - Mercredi 22 mai 2013

3e réunion de Pelvi-Périnéologie, régionale Belgique-Luxembourg de la SIFUD-PP, Bruxelles, avril 2013

 

Les vulvodynies ont longtemps constitué un chapitre un peu nébuleux de la gynécologie. Elles sont aujourd’hui mieux circonscrites. Comportant plusieurs volets, elles requièrent une approche thérapeutique multidisciplinaire.

 

Published ahead of print.

L’alcool, ce fléau

Hervé Lalau - Mardi 21 mai 2013

Lue sur le site d’Europe 1, cette info largement diffusée mi-mars: «Comas éthyliques, hépatites, cirrhoses ou encore troubles psychiques dus à l’addiction. L’alcool conduit de plus en plus de Français à l’hôpital: 400.000 en un an, soit un bond de 30% en trois ans. Ce chiffre, alarmant, est celui d’un rapport de la Société française d’alcoologie qu’Europe 1 dévoile vendredi en exclusivité. Au total, les hospitalisations liées à l’alcool sont deux fois plus nombreuses que celles causées par le diabète ou les maladies cardiovasculaires.»

La coloscopie et son homologue virtuelle

Heidi van de Keere - Vendredi 17 mai 2013

La colonographie par tomodensitométrie (CTC), ou coloscopie virtuelle, est plus sensible que le lavement baryté en double contraste (BE) pour le diagnostic du carcinome colorectal ou de gros polypes chez des patients symptomatiques. Pour la plupart des patients, la CTC est aussi sensible et moins invasive que la coloscopie classique. Cependant, nous avons besoin de directives pour limiter le nombre de réorientations pour examen complémentaire après une CTC. Ce sujet est abordé dans plusieurs publications parues dans The Lancet.

Journée mondiale de l’hypertension: une compliance encore loin d’être optimale

G.V. - Jeudi 16 mai 2013

Plus d’un quart des patients hypertendus ne prennent pas régulièrement ou pas correctement leurs médicaments, avec à la clé un risque cardiovasculaire sensiblement accru. Telle est la conclusion d’une étude réalisée par la MC à l’occasion de la Journée mondiale de l’hypertension, ce 17 mai.

Les homéopathes en voie de reconnaissance

G.V. - Jeudi 16 mai 2013

Mercredi dernier, la ministre Onkelinx (PS) a présenté devant la Commission santé publique, environnement et renouveau de la société de la Chambre un petit topo concernant la situation des pratiques non conventionnelles. A ce stade, la reconnaissance de l’homéopathie ne semble plus être qu’une question de temps.

Le nouvel AR sur l’euthanasie descendu en flèche

G.V. - Jeudi 16 mai 2013

Rédigé à la mesure des médecins EOL, contraire à la loi sur l’euthanasie, au principe d’égalité et à la législation européenne, pas clair quant à l’application éventuelle au suicide assisté…” La coupole des établissements de soins flamands Zorgnet Vlaanderen n’est certes pas tendre avec le nouvel arrêté royal qui vise à ‘professionnaliser’ l’avis du médecin consulté dans le cadre d’une demande d’euthanasie!

9,23 millions d’euros pour le KCE

V.C. - Jeudi 16 mai 2013

En 2012, le Centre fédéral d’expertise des soins de santé a reçu un subside de 9,23 millions d’euros pour effectuer ses missions. Pour rappel, le rôle principal du KCE est de produire des analyses et des rapports pour documenter les pouvoirs publics dans leur prise de décision en matière de politiques de santé et d'assurance maladie. L’année passée, il a publié 18 études.

Dépistage du cancer du poumon: qui cibler?

Philippe Mauclet, d’après la communication du Pr Paul Brennan (Lyon, France) - Mardi 14 mai 2013

«Lung Cancer, a clinical state-of-the-art», 14th international symposium, UZ Leuven, march 2013

 

La mortalité par cancer du poumon augmente. Le dépister de manière efficiente passe par l’identification des sujets à risque. Si plusieurs facteurs sont à envisager à cet égard, le tabagisme, et particulièrement sa durée, demeure le plus prépondérant. Différents modèles de stratification du risque sont en cours d’évaluation.

 

Published ahead of print.

Sept projets de recherche à l’honneur

Mardi 14 mai 2013

L'asbl iris-Recherche a récemment remis à Bruxelles ses prix Fonds iris-Recherche pour l'année 2012. Ceux-ci sont destinés à financer des projets développés au sein du réseau des hôpitaux publics et universitaires bruxellois. Les lauréats retenus pour l'année 2012 sont Bernard Dan (HUDERF), Serge Rozenberg (CHU Saint-Pierre), Sylvie Cappelle (CHU Brugmann), Catheline Vilain (HUDERF), Paul Deltenre (CHU Brugmann), Jean-Louis Wayenberg (HUDERF) et Silvana Di Romana (CHU Saint-Pierre). Ils se sont partagé l'enveloppe de 315.000 euros allouée au soutien des projets primés.

Les projets de Catheline Vilain et de Paul Deltenre sont ici brièvement décrits.

Une bactérie intestinale qui stoppe le développement de l’obésité et du diabète

Mardi 14 mai 2013

L’obésité et le diabète de type 2 sont associés à un état inflammatoire de faible intensité. Depuis quelques années, nous savons que la composition du microbiote intestinal de patients en bonne santé est différente de celle des sujets obèses et diabétiques de type 2. Une nouvelle recherche de l’UCL, menée par le Pr Patrice Cani, a permis de conclure que la bactérie Akkermansia muciniphila joue un rôle important dans la fonction barrière de notre intestin et dans la régulation du stockage des graisses. Cette découverte constitue une nouvelle piste à explorer pour le traitement des deux maladies.

Pages