Prescription en DCI : obligation de délivrer «les moins chers»

Vincent Claes - Lundi 2 avril 2012

L’Inami vient de publier deux réglementations importantes en vigueur au 1er avril et au 1er mai. Depuis le 1er avril, lors d’une prescription sous DCI, le pharmacien doit délivrer obligatoirement le médicament qui appartient au groupe de médicaments les «moins chers». A partir du premier mai, chaque prescription d’un antibiotique ou d’un antimycosique pour un traitement aigu sera automatiquement considérée comme une prescription sous DCI.  La délivrance des médicaments «les moins chers» deviendra dès lors obligatoire pour ces deux classes de médicaments.

La démarche clinique pour l’exploration des troubles dysphagiques

D. Jauny, Orléans; D. Gayraud, Aix en Provence - Lundi 2 avril 2012

L’examen des structures impliquées dans la déglutition se fait tant au repos qu’en mouvement et concerne la sensibilité, la mobilité et la tonicité.

Les bases anatomo-physiologiques de la déglutition

P. Auzou, Orléans - Lundi 2 avril 2012

Devant une plainte du type «ça ne passe pas bien…» ou bien «il tousse souvent pendant les repas…», il faut décoder précisément et sans tarder le trouble de déglutition.

Les consommateurs réguliers de chocolat sont plus minces

Des résultats d'une étude du Pr Beatrice Golomb (San Diego) - Lundi 2 avril 2012

Le Pr Beatrice Golomb et une équipe du Département de Médecine de l’University of California (San Diego) ont présenté récemment les résultats de nouvelles recherches allant à l’encontre de l’idée qu’une consommation régulière de chocolat fait grossir. Ces données, qui montrent que des adultes qui mangent régulièrement du chocolat sont en réalité plus minces que ceux qui ne le font pas, ont été publiées en ligne dans les Archives of Internal Medicine le 26 mars 2012.

Saint-Émilion Grand Cru Classé, une valeur sûre!

Marc Vanhellemont - Mercredi 28 mars 2012

Quand on aime la tradition, on adhère au Bordeaux classique. D’autant plus dans un grand millésime.

C’est lequel mon verre?

Marc Vanhellemont - Mercredi 28 mars 2012

La soirée débute vraiment bien, un accueil charmant, la chouette déco du nouvel appartement, mon cadeau a plu, je ne suis pas le dernier et j’aperçois rapidement plusieurs visages connus. Une pendaison de crémaillère, c’est l’occasion de trinquer, de discuter, de plaisanter en attendant le dîner…

Nouvelle appellation, Grignan-les-Adhémar

Marc Vanhellemont - Vendredi 23 mars 2012

L’histoire d’un terroir qui se sentait trop lié à un patronyme trop lourd à porter...

Bourgogne à géométrie variable

Marc Vanhellemont - Jeudi 22 mars 2012

Hautes-Côtes ou Gevrey, deux facettes des nombreux climats bourguignons.

Réversibilité de la tendinose: suivi clinique et échographique de deux athlètes de haut niveau

Leonie Geukens, Koen Peers (UZ Leuven) - Vendredi 16 mars 2012

La tendinose chronique est aujourd’hui considérée comme un processus dégénératif ou un processus de réparation défectueux. Cook et Purdam ont récemment présenté un continuum composé de trois stades: une tendinopathie réactive, un processus de réparation défectueux et une tendinopathie dégénérative. Ils effectuent également une distinction entre deux sous-groupes sur la base des résultats cliniques et échographiques: le processus de réparation défectueux réactif/précoce et le processus de réparation dégénératif/défectueux tardif. Cette subdivision permettrait de déterminer une limite nominale autour de laquelle les tendons parviendraient ou non à une réparation structurelle.

Cet article décrit le suivi de deux athlètes féminines de haut niveau atteintes d’une tendinopathie respectivement du tendon patellaire et du tendon d’Achille. Un programme intensif de revalidation, principalement constitué d’exercices excentriques, a fourni d’excellents résultats cliniques. En revanche, un suivi échographique de plus de cinq ans a livré des résultats contradictoires: l’une des athlètes a obtenu une réparation structurelle complète de son tendon, l’autre non.

Le suivi clinique et échographique de ces deux athlètes soutient l’hypothèse d’une réversibilité de la tendinose selon le stade, formulée par Cook et Purdam.

Des conseils en première ligne pour favoriser la lutte contre l’obésité

Heidi Van de Keere - Vendredi 2 mars 2012

La communication par des soignants en première ligne de conseils liés au mode de vie et aux conséquences du surpoids et de l’importance d’une perte de poids, même limitée, peut favoriser une perte de poids cliniquement pertinente à long terme. Ces résultats ont été présentés dans deux publications récentes du New England Journal of Medicine.

Hausse du nombre de personnes âgées souffrant d’affections inflammatoires rhumatismales

Heidi Van de Keere - Vendredi 2 mars 2012

Le vieillissement de la population va de pair avec une augmentation du nombre de seniors souffrant d’affections inflammatoires rhumatismales, ce qui se traduit par un besoin accru de données probantes quant à la thérapie optimale à mettre en oeuvre parmi cette population âgée. Telle est l’opinion formulée par des chercheurs dans Clinical Rheumatology. Une étude des Annals of Rheumatic Diseases indique que les inhibiteurs du TNF-alpha entraînent une diminution significative de l’activité de la maladie en cas d’arthrite rhumatoïde dans tous les groupes d’âge, mais que leurs effets apparaissent moins puissants chez les personnes âgées.

Données rassurantes sur les infections après le début d’un traitement par anti-TNF

Heidi Van de Keere - Vendredi 2 mars 2012

Par comparaison à une thérapie antirhumatismale classique, la mise en oeuvre d’un traitement par anti-TNF chez des patients souffrant d’une maladie auto-immune ne se solde pas par un nombre accru d’hospitalisations pour infections sérieuses. Telle est la conclusion formulée par une équipe de chercheurs américains dans le JAMA.

Effets insidieux des boissons sucrées

Véronique Van Sint Jan - Lundi 13 février 2012

Une récente étude danoise1 suggère que les effets néfastes des boissons sucrées vont au-delà de la prise de poids ou de graisse. Boire un litre de coca normal par jour augmente la quantité de graisse dans le foie, les muscles et les viscères... et donc le risque de développer un syndrome métabolique, un diabète de type II, une maladie cardiovasculaire ou une pathologie hépatique non alcoolique. De quoi renforcer les recommandations de l'American Heart Association qui préconisent de ne pas boire plus de trois canettes de soda par semaine.

 

Cancer de la prostate: avoir coeur à traiter…

Hendrik Van Poppel (UZ Leuven) - Vendredi 10 février 2012

La déprivation androgénique (ADT) constitue le traitement de choix dans le cancer de la prostate localement avancé ou métastatique. Qu’en est-il pour les cancers prostatiques dépistés plus précocement? Au vu des effets secondaires potentiels, notamment métaboliques et cardiovasculaires, pouvons-nous proposer d’autres options ou prévenir ces conséquences indésirables?

Mésothéliome pleural malin: diagnostic précoce et dépistage (2e partie)

Kevin Hollevoet (Service de Pneumologie, UZ Gent, UG) - Vendredi 10 février 2012

En raison de ses symptômes aspécifiques et de la difficulté à le différencier d’autres affections, le mésothéliome n’est souvent diagnostiqué qu’à un stade avancé. Plusieurs études de dépistage à grande échelle ont démontré que des techniques d’imagerie telles que la radiographie et la tomodensitométrie ne permettent pas de détecter le mésothéliome à un stade plus précoce. Aussi, leur utilisation en tant qu’instruments de dépistage n’est pas indiquée pour l’instant dans les populations à risque exposées à l’amiante. Une étude récente s’est penchée sur les marqueurs protéiques sanguins du mésothéliome, en particulier la mésothéline et le MPF (Megakaryocyte Potentiating Factor). Leur utilisation dans le cadre du diagnostic précoce et du dépistage est toutefois naturellement limitée par leur faible sensibilité aux stades précoces du mésothéliome. Les études à venir devront se concentrer sur l’amélioration des traitements, le diagnostic à un stade plus précoce et les instruments de dépistage. En attendant, la prévention reste primordiale.

Mésothéliome pleural malin: diagnostic précoce et dépistage (1e partie)

Kevin Hollevoet (Service de Pneumologie, UZ Gent, UG) - Vendredi 10 février 2012

Le mésothéliome pleural malin est un cancer incurable lié à l’amiante. Son incidence en Belgique est l’une des plus élevées au monde, conséquence directe de notre importante consommation de cette substance toxique par le passé. Pour les patients atteints de cette maladie, les options thérapeutiques sont limitées et le pronostic est mauvais. Un diagnostic ou une détection plus précoce de ce cancer pourrait probablement prolonger la survie de ces patients.

La cystine pour l’accompagnement au sevrage tabagique: efficace et bon marché

Heidi Van de Keere - Vendredi 10 février 2012

Une équipe de recherche britannico-polonaise avance que la cystine constitue une substance potentiellement intéressante dans le cadre du sevrage tabagique. Elle s’est en effet révélée plus efficace que le placebo dans une étude unicentrique et est en outre bien moins chère que de nombreux moyens de sevrage tabagique traditionnels. Les résultats de cette étude ont fait l’objet d’une publication dans le New England Journal of Medicine.

Les triglycérides et le HDL-cholestérol au centre des préoccupations

Philippe Mauclet - Vendredi 27 janvier 2012

La dyslipidémie athérogène observée chez les patients qui présentent un syndrome métabolique et chez les diabétiques de type 2 est associée à une augmentation du risque cardiovasculaire. Quelques zones d’ombre entourent encore les paramètres pris en compte pour la caractériser, en l’occurrence les triglycérides et le HDL-cholestérol, mais les connaissances actuelles ont désormais des implications thérapeutiques.

Traitement médicamenteux chronique de la BPCO: données de la littérature et avis d’expert

Philippe Mauclet - Vendredi 27 janvier 2012

La dernière conférence de consensus organisée par l’INAMI était consacrée aux traitements efficients de la BPCO. Ce type de réunion se déroule en plusieurs étapes. La présentation, publique, de la revue de la littérature est suivie par l’analyse d’un expert. Le jury, qui débat à huis clos à l’issue de la séance publique, élabore ensuite des directives. Nous vous proposons de parcourir les données présentées à propos des traitements médicamenteux d’entretien, étoffées par les commentaires de l’expert, le Pr Marc Decramer (UZ Leuven).

Cryoablation de la FA chez les plus de septante ans: rapide, sûre et efficace

D’après une interview de Gian Battista Chierchia, UZ Brussel, Heart and Rhytm Management Centre - Vendredi 27 janvier 2012

L’ablation de la fibrillation auriculaire est non seulement efficace et sûre chez les jeunes patients, mais également chez les plus de septante ans. C’est ce qui ressort d’une étude relative à la cryoablation menée auprès de personnes de plus de 70 ans présentant une fibrillation auriculaire paroxystique symptomatique. Près des deux tiers des patients n’avaient plus besoin de médication après l’intervention. Pour la première fois, l’isolation de la veine pulmonaire par ablation par cryoballoon a été évaluée prospectivement dans cette population spécifique.

 

 

Pages