You are here

Congrès du GBPF (printemps 2017): quand la gynéco s’invite en pédiatrie… bien plus qu’une histoire d’hormones

22 avril 2017
Seraing Belgium

Introduction (Dr Retz)

Les différentes plaintes gynécologies pédiatriques peuvent être réparties en fonction de l’âge de la petite fille. En période néonatale, il est essentiel et urgent de s’assurer des caractères normalement féminins de l’enfant, et d’exclure toute malformation gynécologique. Durant l’enfance prédomine les problèmes de vulvite. A cet âge, toute perte vaginale est à considérer comme pathologique! L’adolescence apporte tous ses problèmes de puberté et de cycle hormonal. C’est un âge connu difficile où il est important d’aborder la contraception et la prévention en valorisant l’épanouissement sexuel et social de la jeune adulte. Enfin, aux urgences, reste les plaintes traumatiques ainsi que les suspicions d’abus dont le diagnostic reste difficile et délicat. Notons que, quel que soit le motif de consultation, l’examen gynécologique doit rester simple et non invasif à cet âge.

 

Published ahead of print.

Flash: les pathologies mammaires (Dr Bawin)

Congres
Christophe Barrea

Description et prise en charge de différentes pathologies mammaires rencontrées chez l’adolescente.

Prise en charge d’une adolescente dans un planning familial (Dr Carlier et Mme Mouvet)

Congres
Christophe Barrea

Le planning familial est une organisation pluridisciplinaire dont la fonction concerne la prise en charge médicale, mais également psychologique, sociale, et juridique des patients. 

L’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle (EVRAS), une démarche de promotion de la santé (Mme Leva et Mme Malevé)

Congres
Christophe Barrea

Les écoles de l’enseignement fondamental et secondaire sont actuellement dans l’obligation de prendre des initiatives en matière d’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle. 

Flash: ça colle? ça dépasse? (Dr Bawin)

Congres
Christophe Barrea

Ça colle! La coalescence des petites lèvres est une pathologie bénigne...

La contraception chez l’adolescente (Dr Jadoul)

Congres
Christophe Barrea

Il existe toute une panoplie de contraceptifs dont l’efficacité est variable. Après avoir exclu certaines contre-indications, le choix du traitement se fera à la lumière des effets secondaires potentiels, du confort de la patiente et du prix du contraceptif. 

Perturbateurs endocriniens: conséquences chez l’enfant et l’adolescente (Dr Sultan)

Congres
Christophe Barrea

Les perturbateurs endocriniens regroupent les substances chimiques susceptibles d’altérer la synthèse, le stockage, le transport et l’action des hormones naturelles. Ces molécules agissent comme disrupteurs hormonaux...

Vaccination HPV (Dr Bossens)

Congres
Christophe Barrea

L’HPV est responsable de nombreux cancers et condylomes de la sphère gynécologique et ORL. Etant donné l’importante prévalence et le risque élevé de transmission sexuelle, différents vaccins (Cervarix® et Gardasil®) ont été mis sur le marché. 

Flash: les lésions accidentelles (Dr Bawin)

Congres
Christophe Barrea

La chute à califourchon sur un plan dur est responsable de lésions vulvaires asymétriques antérieures et latérales...

Les urgences gynécologiques, y compris les malformations (Pr Nisolle)

Congres
Christophe Barrea

Pertes de sang. L’étiologie varie si l’enfant est prépubaire (infection, corps étranger, traumatisme et tumeur) ou postpubaire (métrorragies fonctionnelles, anomalies de l’hémostase, tumeur, grossesse et infection)...

Aménorrhée primaire de l’adolescente, un diagnostic encore difficile (Pr Sultan)

Congres
Christophe Barrea

L’aménorrhée primaire est un diagnostic dévastateur qui peut altérer la vision de l’adolescente sur sa fertilité et sa sexualité. Son investigation doit être entreprise...

Pages