You are here

Plus d'un adulte sur deux est en surpoids ou obèse dans les pays de l'OCDE

Jeudi 18 mai 2017

Plus d'un adulte sur deux et un enfant sur six est en surpoids ou obèse dans les pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui regroupe les 35 pays les plus riches ou émergeants.

Durant les cinq dernières années, l'épidémie d'obésité a continué d'augmenter mais plus lentement qu'auparavant, indique l'organisation jeudi dans un communiqué. Les taux d'obésité sont les plus élevés aux États-Unis (38,2%), au Mexique (34,2%), en Nouvelle-Zélande (30,7%) et en Hongrie (30%), et les moins élevés au Japon (3,7%) et en Corée (5,3%).

En Belgique, 18,6% de la population âgée de plus de 15 ans était en surcharge pondérale en 2015, dernière année pour laquelle des statistiques sont disponibles. Proche de la moyenne de l'OCDE (19,5%), le pays compte légèrement plus de femmes obèses ou en surpoids que d'hommes, ce qui correspond à la tendance observée dans la majorité des pays membres.

L'éducation et le milieu socio-économique semblent être des facteurs déterminants. "Les adultes ayant un faible niveau d'éducation ont plus de risque d'être en surpoids ou obèse, et ces inégalités sont plus marquées chez les femmes", souligne le rapport.

D'ici 2030, les projections de l'OCDE prévoient une augmentation constante du taux d'obésité, et ce dans une proportion élevée aux Etats-Unis, au Mexique et au Royaume-Uni. En Italie et en Corée, en revanche, le taux d'obésité devrait baisser.

> Lire aussi: Davantage de femmes en surpoids ou obèses en début de grossesse en Wallonie et à Bruxelles