You are here

France : Agnès Buzyn, présidente de la HAS et hématologue, nommée ministre de la santé

V.K. - Mercredi 17 mai 2017
V.K.

La nouvelle ministre des solidarités et de la santé française est issue de la société civile, clinicienne et professeur.

Hématologue, ancienne interniste des Hôpitaux de Paris, et professeure à l'université de Paris-V et à l'hôpital Necker, Agnès Buzyn a présidé aux destinées de l'Institut national du cancer (INCA) en 2011, période durant laquelle elle initié le troisième Plan cancer. En 2016, elle a été nommée par François Hollande à la présidence du Collège de la haute Autorité de Santé.

Chercheuse, fine connaisseuse du monde hospitalier et des arcanes de l'administration, elle devra rencontrer de nombreux défis dont l'abandon du tiers payant obligatoire et l'obligation vaccinale qui figurent pami les promesses de campagne du président Macron, et s'attacher à la restauration d'un lien de confiance avec le secteur hospitalier que les mesures d'austérité ont laissé exsangue et à la lutte contre les déserts médicaux.